Lalique, une cristallerie à l'ancienne

 

Histoire de Lalique

Né en 1860, René Lalique commence sa carrière en 1885 en tant que créateur de bijoux.
Rene laliqueSon talent fait qu’il devient vite l'un des meilleurs joailliers de l’Art Nouveau. Il crée alors son entreprise qu’il appelle Lalique. Ce mouvement artistique se caractérise par une utilisation de motifs naturels avec une abondance de références à la faune et la flore terrestre. La recherche constante d’innovation de René Lalique le pousse à faire du verre un élément de plus en plus important, voir même un élément majoritaire de ses créations à partir de 1895.

C’est à cette date que plusieurs musées européens commencent à collecter et afficher ses œuvres dans leurs salles comme le Musée du Luxembourg. Celui-ci achète d’ailleurs en 1897 une figure de grand pavot en or et émaux. Cette tendance continuera pendant des années et aujourd’hui, on peut admirer les œuvres de Lalique dans des dizaines de musées à travers le monde.

Après la première guerre mondiale, on assiste à un déclin de l’Art Nouveau et à l’apparition de l’Art Déco, un style plus marqué par le minimalisme et le géométrisme. René Lalique adoptera très rapidement ce nouveau style. Ces œuvres, issues de ce style, connaîtront un succès immédiat et incroyable. Parmi les œuvres de Lalique dans le style Art Déco, on peut trouver les fontaines de l’Avenue des Champs Elysées ou encore la décoration du wagon-restaurant de l’Orient-Express.

Après le décès de René Lalique en 1945, son fils Marc reprend l’entreprise.

Il commence d’abord par reconstruire et moderniser l’usine qui a subi de graves dommages pendant la seconde guerre mondiale. Il continue en introduisant un nouveau matériau dans les créations de la société, le cristal, qui fait aujourd’hui avec l'originalité de ses œuvres la célébrité de l’entreprise.

Sa fille, Marie-Claude Lalique, reprend la société à la mort de Marc en 1977 et devient directrice de la création jusqu’en 1994. Elle utilisera de plus en plus le cristal dans les créations de la société, y sentant la une opportunité. Elle travaillera également sur les contrastes et actualisera les modèles avec une nouvelles gamme de créations pleines de couleurs vives. Cette période signe un retour aux origines avec des ressemblances avec les premières œuvres de René Lalique. On voit ainsi de plus en plus de créations animales réapparaitre comme ce porte-bague représentant 2 oiseaux en train de manger.

Objet lalique

                                                                                 Crédit photo : Olegraphe

Par la suite, Lalique change plusieurs fois de mains.
D’abord en 1994 avec un rachat par la cristallerie française Pochet puis en 2008 avec le contrôle de la société par Art & Flagrance, une entreprise suisse. Pour améliorer ses apports en capitaux, l’entreprise rentre en bourse en Suisse en juin 2018.

                               
Les produits Lalique

La maison Lalique fabrique tous ses objets dans sa manufacture de Wingen-sur-Moder en Alsace. Elle a été ouverte en 1921 par René Lalique et reconstruire en 1945 par son fils Marc.
Collaboration bentley laliqueL’entreprise est aujourd’hui célèbre pour ses vases fabriqués à la main qui sont devenus emblématiques.
Beaucoup des techniques encore utilisées par la fabrique sont issues des différentes innovations de René Lalique. Parmi celles-ci, on peut mentionner le célèbre poli Lalique, une finition satinée et mate qui constitue aujourd'hui un emblème des créations de la société. Lalique a aussi collaboré avec d’autres entreprises et créateurs pour imaginer et produire des pièces uniques ou des éditions limitées (Nina Ricci, Bentley Motors avec l'image à gauche ou encore le cognac Hardy). Lalique a également créé les médailles pour les Jeux Olympiques de 1992 à Albertville.

 

Les dérivées autour de Lalique

La célébrité de la cristallerie alsacienne a entrainé le développement d’activités autour de son nom.Musee lalique

Ouvert en 2011, le Musée Lalique se trouve à Wingen-Sur-Moder. Il est consacré aux œuvres de René Lalique et à ses successeurs. Il expose environ 650 pièces issues des collections du musée, des stocks de la cristallerie, de musées parisiens ou de collectionneurs privés.
C’est actuellement le  seul musée uniquement consacré à Lalique en Europe, même si d’autres musées exposent ses œuvres.
On peut mentionner également la Villa Lalique, l’ancienne maison de René Lalique construite en 1920. Rénovée à partir de 2008, la résidence est occupée aujourd’hui par un restaurant 2 étoiles au Guide Michelin et un hôtel classé 5 étoiles.

 

Crée par l’un des créateurs de bijoux les plus en vu de son époque, Lalique est aujourd’hui une entreprise de renommée internationale. Capable de rivaliser avec Arcq et surclassant les cristalleries chinoises, Lalique est un des fleurons de la décoration de luxe, faisant rayonner un peu plus la France comme le pays du bon goût et du luxe.

 


 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire