La wachkyrie

L' origine de La Vache qui rit

L'histoire de la création de La Vache qui rit est assez amusante et on va donc en parler rapidement ici.

Son histoire commence pendant la Première Guerre Mondiale, dans le camp français avec un homme, Léon Bel.
Léon Bel vient d'une famille qui fabrique du Comté dans le Jura.
Pendant la Guerre Mondiale, il est enrolé dans une division dédiée au ravitaillement des soldats en viande et, pour donner le sourire aux soldats, la division décide de se doter d'une mascotte.

Celle de Léon sera une vache rieuse de couleur brune surnommée la "wachkyrie" en référence (et pour se moquer aussi) des Valkyries allemandes. La mascotte est dessinnée par Benjamin Rabier, un dessinateur connu pour avoir créer un petit personnage populaire à l'époque, Gédéon le Canard.

A la fin de la guerre, Léon Bel rentre chez lui et s'occupe de l'entreprise familiale. 
En 1919, il apprend une nouvelle technique de fabrication fromagère auprès des suisses pour un fromage qui se conserve plus longtemps.
Il en fait des parts indivuduelles triangulaires, stockées dans des boites en métal puis en carton.

Il fait alors de nouveau appel à Benjamin Rabier pour remodeler le design de la mascotte de son régiment.
La vache prend alors la couleur rouge qu'elle a encore aujourd'hui et le produit à immédiatement énormément de succès vu qu'il est facilement transportable.
La vache subira très peu de modifications à travers le temps, hormis une réduction de la taille des cornes et des boucles d'oreilles pour la rendre féminine, une idée de la femme de Léon Bel.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !