La bataille de Hodów

Si l’aide apportée pour briser le siège de Vienne en 1683 par les Ottomans est un des exemples les plus flagrants de la puissance des hussards ailés polonais, la bataille du village de Hodów est, pour moi, plus significative encore. Cette bataille est surnommée « Les Thermopyles Polonais ».

 

L’avant bataille

En juin 1694, les tatars décidèrent de faire des raids sur le territoire polonais pour piller la campagne et enlever des personnes à échanger contre rançon.
Une troupe polonaise d’environ 400 hommes, dont 100 hussards, fut envoyé à leur rencontre en attendant le rassemblement de l’armée polonaise.
400 hommes qui vont se retrouver face à 40000 tatars aux abords du village de Hodów.

La batailleHussars ailés polonais

En arrivant au village, la cavalerie polonaise charge immédiatement et décime les 700 hommes de l’avant-garde tatar.
Les polonais se retranchent ensuite dans le village et érigent des fortifications de fortune avec ce qu’ils trouvent.
Pendant 6h, les troupes polonaises vont repousser les assauts tatars.
Une fois leurs munitions épuisées, ils réutilisent les têtes de flèches tatares comme balles pour les fusils.

Incapables de venir à bout de leurs opposants, les tatars demandent aux polonais de se rendre.
Seul un « Venez nous cherchez si vous le pouvez » leur répondit. Les tatars décidèrent donc de se replier, n’ayant rien gagné et laissant des pertes importantes sur le terrain.


Conséquences de la bataillePiece commemorant la bataille de hodow

Les tatars perdent 2000 hommes lors de l’affrontement alors que les polonais ne déplorent que la mort d’une petite centaine des leurs.
Le roi polonais John III Sobieski utilisa cette victoire héroïque pour renforcer le moral de son armée et les survivants (ainsi que les morts) furent considérés comme des héros.
Le roi commanda en 1695 une statue commémorant la bataille. Cette statue fur restaurée en 2014 pour la célébration des 320 ans de la bataille.
Une série de pièces en argent fut également créée par la Banque de Pologne en 2018 pour commémorer la bataille.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire