Caractéristiques d'une dictature

"Une dictature, c'est quand les gens sont communistes, déjà. Qu'ils ont froids, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça une dictature Dolorès!"
Cette célèbre citation du film OSS 117 décrit les caractéristiques d'une dictature selon le héros du film. Cette définition est bien sûr incomplète.
Existe-t-il encore aujourd'hui des dictatures? La France est-elle ou a-t-elle été une dictature?
On va ici donner quelques caractéristiques d'une dictature et illustrer tout cela avec des exemples.
 

Caractéristiques d'une dictature

Le terme de dictateur n'a pas toujours eu le sens qu'on lui connait.
Dans l'Antiquité Romaine, la dictature était un poste dans la magistrature. Ce poste, exceptionnel, n'était attribué que pour 6 mois à un homme qui avait démontré ses capacités et son attachement à la patrie. Ce poste n'était donné que lors de grands périples pour la République Romaine. Le dictateur avait alors tous les pouvoirs en Italie pour la durée de sa dictature.
Il y eu donc, dans l'Antiquité, plusieurs dictateurs à la tête d'une République (qui n'avait de République que le nom mais nous y reviendrons un autre jour)

Par la suite, ce terme évolua jusqu'à la définition que l'on a aujourd'hui de la dictature.

On considère aujourd'hui qu'une dictature est un régime avec une personne, que l'on nomme dictateur, ou un groupe de personne, que l'on nomme alors junte, dispose d'un pouvoir absolu sur un pays et se maintienne au pouvoir de façon arbitraire.
Les élections libres sont supprimées, la liberté de la presse bafouée, les opposants réprimés et la séparation des pouvoirs (législatif, judiciaire et exécutif) disparait, le plus souvent au profit de l'exécutif, mais parfois aussi au profit du législatif (on parle alors de dictature d'assemblée).

Une dictature apparaît le plus souvent dans une période de trouble à la suite d'un coup d'état (comme Pinochet au Chili) ou au terme d'une guerre civile (comme Franco en Espagne).
Mais un dictateur peut très bien être élu légalement au travers d'élections libres (comme Hitler en Allemagne).
 

La France est-elle ou a-t-elle été une dictature?

Dans son histoire, la France a été une dictature.
En effet, pendant la monarchie, le Roi de France peut être considéré comme un dictateur.
De même pour les périodes napoléoniennes.
Si Napoléon Ier a pris le pouvoir suite à un coup d'état, Napoléon III fut d'abord élu président de la République puis est devenu un dictateur en restaurant l'Empire.
Sous le régime de Vichy, la France pouvait aussi être considérée comme une dictature, Laval et Pétain gouvernant sans partage des pouvoirs.

Mais la France d'aujourd'hui est-elle une dictature? 
La réponse est bien sûr non.
Les pouvoirs sont séparés, les élections sont libres et les opposants ne sont pas réprimés.
La Constitution de la Ve République met aux commandes de la France un Président fort mais aussi des contre-pouvoirs comme l'Assemblée Nationale ou le Conseil Constitutionnel qui veille à l'intégrité de la gouvernance et censure les lois qui pourrait mettre en danger l'État de droit indispensable à toute démocratie ou république et qui disparaît lors de dictatures.


Existe-t-il encore des dictatures?

Il existe encore de nombreuses dictatures à travers le monde comme le montre cette carte de 2017 de l'Economist Intelligence Unit.
Sur cette carte, plus les pays sont bleus,  plus ils sont considérés comme démocratiques.

democracy index 2017

On peut ainsi citer la Chine, la Russie, l'Arabie Saoudite ou encore l'Algérie.

On peut aussi remarquer que la démocratie est loin de faire l'unanimité parmi les pays du globe.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire