Le Dark Web

Avec la sortie en juin 2018 de Unfriended: Dark Web, les mêmes clichés sont revenus. Une volonté de faire « peur » à tout prix amène les scénaristes à reprendre les mêmes techniques et informations, quitte à dire n’importe quoi !

 

Deep web, Dark Web ?

Contrairement à ce qui se voit généralement, ces termes ne sont pas interchangeables.
Le Deep web indique tout ce qui n’est pas indexé par un moteur de recherche classique tel que Google ou Explorer. Cela prend en compte aussi bien les contenus protégés par mots de passe comme les informations bancaires ou alors les articles « abonnés » de votre journal en ligne préféré. Vous naviguez donc quotidiennement sur le Deep web. Le Dark Web est une série de sites internet cryptés qui nécessite la possession de l’outil de cryptage Tor (The Onion Router).

 

Comment y accède-t-on ?

Tor reste un outil qui sert à chiffrer et crypter les communications d’un utilisateur. Il utilise plusieurs couches de chiffrement et de protection. Il permet d’anonymiser la navigation d’un utilisateur. L’utilisation de Tor demeure la seule façon d’accéder au Dark Web. La bonne compréhension du fonctionnement de ce réseau et une navigation prudente permettront à un utilisateur d’éviter les problèmes lors de sa navigation sur le Dark Web. Il est donc important de protéger sa machine avant d’aller dans ce réseau et même si le Dark Web n’est pas si « dark » que ça, les risques d’un piratage sont plus élevés que lors d’une navigation classique. L’installation d’un bon anti-virus apparaît comme nécessaire dans ce cas.

 

Que trouve-t-on sur le Dark Web ?

« Il n’y a pas de Dark Web. Cela n’existe pas … C’est seulement juste quelques pages web. »
Ces mots de Roger Dingledine, un des cofondateurs de Tor, montre bien que l’imaginaire collectif donne beaucoup d’importance au Dark Web par rapport à son importance. Malgré sa petite taille, il est néanmoins possible de trouver de tout sur le Dark Web comme de la musique, des informations ou des réseaux sociaux (Facebook a une version Dark Web). Tout ce que vous pouvait trouver classiquement lors d’une navigation classique en somme. Mais, le fait que les utilisateurs soient anonymes permet l’apparition de pages et de sites internet moins communs. C’est ainsi que l’on peut, en effet, acheter de la drogue et des armes même si la plupart de ces propositions sont des arnaques. Mais l’anonymisation permet aussi à des opposants et dissidents politiques de dictatures de s’exprimer et de diffuser des informations en réduisant les risques pour leur sécurité.

Cependant, il n’est pas possible d’y louer les services d’assassins ou de mercenaires. Cela fait encore partit des mythes associés au Dark Web.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire