Port de marseille

L'histoire de la sardine qui a bouchée le port de Marseille

culturalis Par Le 05/09/2021

On dit souvent que les marseillais aiment tout exagerer.
Et la meilleur illustration en serait l’épisode de « la sardine qui a bouché le port de Marseille ».
Et si tout n’était pas qu’exagération ?
Et si cette histoire avait des racines bien réelles ?
Revenons au XVIIIe siècle.

Antoine de Sartine (1729 – 1801) était le ministre de la Marine en France sous le règne de Louis XVI.
Son nom est donc donné en 1775 à un navire de commerce qui sera transformé 3 ans plus tard en une frégate militaire de 12 canons.

Ce bateau va participé aux combats contre les anglais près de Pondichéry puis se voit assigner une nouvelle mission en 1780 : ramener en France des prisonniers libérés par les brittaniques.

Le voyage, qui dure 10 mois, se déroule sans encombre à l’exception d’un court accrochage avec un navire anglais (suite à un malentendu) qui tua le capitaine et 2 homes d’équipage.

En arrivant à Marseille, la Sartine est victime d’une erreur de navigation (probablement due à la perte de son capitaine quelques jours plus tôt) et va s’échouer au milieu du chenal d’entrée du Vieux-Port ce qui coupa le trafic maritime dans la zone pendant un moment.

Le temps passant, l’histoire passe de bouche à oreille et le nom de « La Sartine » devient « la sardine ».

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.