Hollywood

Hollywood, la naissance d'un empire

culturalis Par Le 28/11/2021

Si Hollywood est aujourd’hui une quartier de Los Angeles mondialement connu de plus de 200 000 habitants et le siège des plus grands studios de cinéma américains, cela n’a pas toujours été le cas.
Et l’histoire de cette ville commence dans les années 1880.

Harvey Wilcox et sa femme Ida dirigeait une usine de fabrication de chaussures dans le Kansas.
Mais, touchés par la mort de leur fils, ils décident de changer de vie.

En 1883, ils achètent un terrain de 600 000m2 (0,6 km²) pour un prix dérisoire dans les collines à l’ouest de Los Angeles.
Sur cette propriété, les époux Wilcox établissent des vergers pour créer une petite entreprise de fruits en conserve.
Le ranch est nommé Hollywood du nom d’une colonie allemande dans l’Ohio dont Ida aimait la sonorité.

Le 1er février 1887, avec les autorités de Los Angeles, Harvey décide de faire de son domaine plus qu’un immense verger et il se met à dessiner le plan d’une ville. Le 1er février 1887 est d’ailleurs la première fois que le nom d’Hollywood apparaît officiellement pour l’endroit.
La rue principale est tracée, un simple chemin de terre pour le moment, et prend le nom de Prospect Avenue. De petits lots de terre à 1 000 dollars l’unité sont vendus afin de faire venir des habitants.
Des levées de fonds sont aussi effectuées pour doter l’endroit de ses premiers « bâtiments officiels » : 2 églises, une école et une bibliothèque.

En 1900, le village compte 500 habitants et une ligne de tramway à cheval est mise en place pour relier Hollywood à Los Angeles.

Le village sera intégré comme quartier de Los Angeles en 1910 pour bénéficier d’un meilleur accès aux égouts et à l’eau.
Et Prospect Avenue est renommée Hollywood Boulevard.

 

Et que dire de l’activité cinématographique de la ville ?
Si c’est The Count of Monte Cristo de Francis Boogs, sorti en 1908, qui reste le premier film filmé à Hollywood, c’est David W. Griffith qui montrera la voie.

En 1910, il réalise In Old California puis il enchaîne d’autres tournages au milieu des collines entourant le village.
L’ensoleillement annuel élevé, les décors naturels et variés, les terrains peu chers et l’absence de syndicats localement poussent les studios à quitter New York pour partir vers la Californie et à Hollywood.

Aujourd’hui, l’endroit est le siège des plus grands groupes cinématographiques américains et mondiaux.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !