Shizo kanakuri

Le marathon de Shizo Kanakuri, le plus lent au monde

Le mieux pour un sportif est de devenir célèbre pour ses incroyables compétences physiques et victoires de de grandioses épreuves.
Néanmoins, si on connait Shizo Kanakuri aujourd’hui, ce n’est pas tellement pour ça mais pour un record du monde surement imbattable en marathon.

Né le 20 aout 1891, cet athlète japonais est un spécialiste u marathon.
Il participe ainsi à celui des Jeux Olympiques de Stockholm de 1912.

La température est écrasante avec plus de 40 degrés, 32 coureurs abandonnent.
Kanakuri est lui aussi épuisé.

Il est sur le point d’abandonné au 30e kilomètre quand il aperçoit une maison avec des gens qui boivent à l’intérieur.
Les habitants lui donnent à boire et, devant leur insistance, Shizo s’endort dans un des lits de la maison.

Se réveillant seulement le lendemain, le japonais a honte et rentre discrètement dans son pays alors que tout le monde se demande où il est.

50 ans plus tard, un journal suédois s’intéressa à l’histoire de cet athlète japonais disparu. Il fut retrouvé et le journal dévoila toute la vérité.

À la suite des révélations, Shizo Kanakuri retourne à Stockholm en 1967 à 76 ans.
Il reprend son marathon arrêté en 1912 et le termina en 54 ans, 8 mois, 6 jours, 8 heures, 32 minutes et 20 secondes.

C’est encore aujourd’hui le record du marathon le plus lent du monde.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !