Motte féodale, château fort ou château ?

On m’a récemment posé une question particulièrement intéressante : pourquoi dit-on château fort et pas juste château ?

Et j’irai même plus loin avec un petit rappel de vocabulaire sur les différence entre une motte féodale, un château fort et un château.

Motte feodale

Une motte féodale (ou motte castrale) est une fortification apparaissant au début du Moyen-Age (ce que l’on appelle le Haut Moyen-Age) vers le IXe siècle.
La motte est une version primitive du château fort. Les carolingiens au IXe siècle en construisirent beaucoup pour réagir plus rapidement aux raids vikings et sarrasins qu’ils étaient incapables de repousser.
Une motte, c’est une petite colline, entourée d’un fossé, et ayant le sommet entouré d’une palissade. Sur le sommet, on trouve un petit fortin de bois avec une tour de guet.
Construites en bois et peu chères, elles permettent de surveiller les environs et de protéger les paysans en cas de danger.
Les mottes en bois disparaissent au cours du XIIe siècle pour laisser la place aux châteaux forts en pierre, plus résistants aux attaques.

 

Un château fort, c’est l’image qu’a la majorité des gens quand on leur parle de château au Moyen-Age : Chateau fort 1
une imposante structure fortifiée difficile à assiéger qui remplit les films sur la période et où habite un noble.
Un château fort était construit sur une position facilement défendable (généralement en hauteur) et à proximité d’un village possédant des éléments importants tels qu’un moulin, un four, un pressoir ou un étang.
Les châteaux forts n’avaient pas qu’une simple fonction militaire. Ils servaient également à montrer la puissance du seigneur et étaient le siège du pouvoir politique du noble y habitant (la seigneurerie chatelaine).
Les châteaux forts cessèrent d’être construit à partir du XVe siècle quand la puissance des canons devint suffisante pour détruire les murs de pierre. Des forts d’artillerie furent alors construits et les châteaux forts perdirent de leur intérêt.

 

Un château est une construction de la Renaissance.
Ces bâtiments étaient construits pour être élégants, décorés et montrer la richesse de la famille y habitant comme le château de Cheverny.
La fonction défensive de l’édifice est totalement absente.

C’est d’ailleurs à cette époque que le mot château fort apparait pour dissocier les anciens châteaux défensifs (donc forts) et les nouveaux châteaux.

Chateau cheverny

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire